Votre panier
Icône de Autre choix possible
Boutique ouverte le jeudi 13h-16h (pour cueillette seulement) et le samedi 10h-16h. Cliquez pour plus de détails

Comment infuser votre thé dans une théière

Icône de Flèche mince vers la gauche
Comment infuser votre thé dans une théière

Préparer le thé en théière semble aller de soi : on met les feuilles de thé dans la théière, puis on verse de l'eau chaude, on attend 4 minutes, et hop! Ça devrait être prêt! On retire l'infuseur et le tour est joué.

Mais combien de fois, en suivant cette technique "ancestrale", avons-nous obtenu un thé au mieux médiocre, ne rendant absolument pas la saveur riche que nous lui avions supposée en en sentant les feuilles en boutique?

Voilà donc les étapes à suivre pour réussir votre infusion en théière, aussi appelée "infusion à l'occidentale", c'est-à-dire une forme d'infusion avec peu de feuilles dans un grand volume d'eau et un relativement long temps d'infusion.

Bien sûr, comme toujours avec le thé, prenez les conseils qui vous conviennent et laissez faire le reste. Toutes et tous ont leur préférences, et vous trouverez les vôtres sur la voie du thé, j'en suis convaincue.

1. Ça ne vous prend pas une, mais bien deux théières! (Pourquoi l'article ne s'appelle pas "Comment infuser votre thé dans des théières", alors?) Vos théières doivent être de contenance similaire, bien sûr. Je privilégie la céramique, surtout au début, quand on veut des théières polyvalentes. Nous en avons juste ici, mais il est fort possible que vous en ayez hérité une de votre grand-mère. S'il y a un panier-tamis dans votre théière, sortez-le.

2. Faites chauffer l'eau à la température recommandée pour le thé. Versez un peu d'eau chaude dans la théière qui servira à infuser, jusqu'au tiers environ. Fermez le couvercle. Votre théière se réchauffe.

3. Pendant ce temps, pesez ou mesurez les feuilles de thé nécessaires à la quantité de thé que vous voulez (c'est le moment de sortir vos habiletés en règle de trois si nécessaire).

4. Posez les mains sur le haut de votre théière qui réchauffe : la chaleur devrait s'être diffusée. Tant mieux! Versez l'eau chaude de cette théière d'infusion dans l'autre théière, la théière de service. Puis, dans la théière d'infusion maintenant vide mais chaude, déposez les feuilles de thé. Refermez le couvercle.

5. Vous pouvez verser un peu d'eau chaude dans la ou les tasses aussi. D'ailleurs, si vous servez le thé pour quelqu'un d'autre, prévoyez une tasse par convive plus une tasse pour la personne qui goute (vous). Vos tasses sont idéalement petites; plusieurs préfèrent les tasses sans anse à l'asiatique, mais vous pourriez aussi sortir vos belles tasses anglaises Royal Albert.

6. Ouvrez le couvercle de la théière d'infusion et humez. *Pause extase de quelques secondes*

7. Versez l'eau à la bonne température sur les feuilles. Lancez votre chronomètre. Mais n'allez pas perdre votre temps sur les médias sociaux, non non non. Comme le dit le sommelier de thé Adnan Smajić, il faut toujours rester avec son thé. Donc restez.

8. En fait, pour les 2 ou 3 premières minutes, il n'y a pratiquement rien à faire... sauf lire le paragraphe qui suit. Après, c'est là que vous faites circuler le liquide à l'aide des tasses des convives (versez un peu de thé dans la tasse puis remettez-le simplement dans la théière par le couvercle) et que vous testez la liqueur de temps en temps à l'aide de votre tasse de "goutage" (versez-en une infime quantité, quelques gouttes que vous aspirez pour savoir quand c'est prêt). Pourquoi? Ce n'est pas le moment de vous l'expliquer, mais je le fais quand même : si vous goutez sans faire circuler, vous allez boire seulement du thé provenant du bec de la théière alors que les feuilles de thé se sont toutes déposées au fond. On veut obtenir une liqueur uniforme. (Croyez-moi : j'ai déjà fait infuser un thé vert chinois pendant 8 minutes ainsi, en goutant sans faire circuler. Quand je l'ai transvidé, je me suis rendu compte qu'il était beaucoup plus fort et amer que je pensais!) Et pourquoi on goute? Parce qu'on veut servir un thé de qua-li-té à nos convives... n'est-ce pas? À force de pratique, vous allez réussir à identifier le moment où le thé est juste à point... ou plutôt sera juste à point, puisqu'il faut encore compter quelques secondes de contact avec les feuilles pendant le transfert d'une théière à l'autre.

9. Donc quand c'est prêt (après 3-5 minutes, en fonction des instructions sur votre paquet de thé), videz la théière de service de son eau, et versez le thé de la théière d'infusion à la théière de service. Vous pouvez vous servir du tamis, déposé dans la théière de service ou simplement tenu en l'air, surtout si votre théière d'infusion ne comporte aucun filtre à l'intérieur et/ou les feuilles de votre thé sont petites et peuvent tomber dans la seconde théière. Sinon, pas besoin! N'est-ce pas magique?

10. Voilà! Vous avez un thé délicieux, servi dans une théière chaude, à consommer idéalement dans l'heure (parce que la liqueur va refroidir, ça vous le savez, et s'oxyder, donc prendre une teinte brun-gris pas très appétissante et le gout qui va avec).

11. Que faire avec les feuilles de thé qui se trouvent dans la théière? Certaines personnes aiment les réinfuser; vous pouvez essayer, mais alors laissez l'eau plus longtemps. Pour ma part, je les composte, tout simplement... à moins qu'il s'agisse d'un thé wulong dont les feuilles, roulées serrées au début, ne se sont pas complètement déroulées.

12. Dégustez. Et la prochaine fois, si vous désirez, changez un paramètre : le temps d'infusion, la quantité de feuilles ou la température de l'eau.

 

Laisser un commentaire